Petit carnet, recouvert de maroquin noir,…

Lot 110
1 000 - 2 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 4 800 €

Petit carnet, recouvert de maroquin noir,…

Petit carnet, recouvert de maroquin noir, à coins découpés et gravés. Sur le premier plat, un cartouche losangique à pourtour guilloché, sur le second plat chiffré « J » surmonté de la couronne impériale (l’Impératrice Joséphine). Garni à l’intérieur de deux soufflets recouverts de satin crème. À l’intérieur de chaque soufflet une étiquette collée, en forme d’écu, imprimé en vert « Grandcher Au Petit Dunkerque N°91 Rue de Richelieu à Paris ». Il contient un calepin, de 23 feuilles, à tranches dorées, dont la première recouverte de satin, en partie manuscrit au crayon par Eugène de Beauharnais, annotations diverses, comptabilités, date de son voyage de Paris pour Munich le dimanche 26 juin (1815), avec les étapes, au centre « le 29 mai 1814 jour de douleur pour ma sœur et pour moi » (décès de Joséphine, leur mère). Stylet en or, poinçonné de la petite garantie Paris, 1809 - 1819. On joint un petit carton manuscrit au crayon de formules de politesse et phrases en allemand avec sa traduction en français et un petit « Calendrier portatif 1816 année bisextile, A Paris cher Le Fuel Libraire, Relieur rue St Jacques N°34 » biface, plié (petit manque au chiffre J, déchirure à un des soufflets, accidents aux passants du stylet, traces d’humidité).



Provenance : Baron Darnay, puis descendance.



Pagerie Marie Josèphe Rose de La, dite Joséphine (Trois-Îlets, 1763 – Château de Malmaison, 1814). Née en Martinique, elle arrive en métropole grâce à son mariage avec Alexandre de Beauharnais. Ils eurent deux enfants : Eugène-Rose, futur Vice-roi d’Italie et Hortense Eugénie Cécile, future Reine de Hollande et mère de Napoléon III. Après l’exécution de son mari, elle rencontre le Général Bonaparte, avec qui elle se remarie. En 1799, Napoléon est nommé Premier Consul. Elle a acheté le domaine de la Malmaison en 1799, c’est de là que le Premier Consul dirige la France. À l'avènement de l’Empire, elle devient Impératrice et fait adopter ses enfants par l’Empereur. Ne pouvant plus avoir d’enfant, l’Empereur demande le divorce. Elle se retire à la Malmaison. Elle meurt d’une pneumonie le 29 mai 1814.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue