LES FANICOS DE JACQUES MAJORELLE - VENTE DU 14 OCTOBRE 2018

Parmi les lots de notre vente du 14 octobre prochain se trouve ce tableau exceptionnel de Jacques Majorelle (Nancy, 1886 - Paris, 1962).

Jacques Majorelle est une figure emblématique de l’orientalisme. Son œuvre témoigne d’un amour pour l’Orient mais également pour l’Afrique subsaharienne où, de 1945 à 1952, il effectue plusieurs séjours.

Les œuvres issues de ses voyages au Soudan, en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Niger et au Sénégal, nous amènent au cœur des marchés grouillants, de paysages tantôt désertiques tantôt luxuriants.

Pour notre tableau, Jacques Majorelle a croqué sur le vif les laveurs de linge d’Abidjan. Véritable institution de la ville, les « fanicos » (laveurs de linge en langue locale) profitent de l’eau de la rivière Banco à la lisière de la ville pour laver le linge des habitants sous des cris d’encouragement, puis ils le font sécher au soleil. Leur mémoire extraordinaire leur permet de restituer le linge lavé, séché, plié à leurs propriétaires sans jamais se tromper.
Ce travail est généralement dévolu aux hommes mais ici Majorelle a préféré représenter des femmes, un de ses sujets de prédilection.


Lot 67.

Jacques MAJORELLE (Nancy, 1886 – Paris, 1962). Femmes et enfants au bord du fleuve ou le banco, Abidjan, 1952.
Technique mixte sur carton signé, situé et daté en bas à droite.

Haut. : 65 cm – Larg. : 100 cm

40 000 / 50 000 €

Provenance : Acquis directement par Antoine Crespo, industriel au Maroc auprès de Maïthé Majorelle.
Collection Antoine Crespo puis descendance.

Bibliographie : F. Marcilhac, A. Marcilhac, « Jacques Majorelle », Norma Éditions, Paris, 2017, n°10 du chapitre « Côte d’Ivoire », reproduit p. 321

Certificats :
- En date du 27 juillet 2018 par Michel Hamann Pidancet
- En date du 17 septembre 2018 par le Cabinet Marcilhac